Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-10-28T22:48:22+01:00

Je ne suis pas ton amie !

Publié par Mademosielle Begonia

Hellocoton, c’est le site sans lequel mon blog n’existerait pas, j’ose le dire… C’est un site sur lequel viennent s’inscrire les auteurs de blogs féminins et qui fonctionne à la manière d’un agrégateur de flux intéractif et d’un réseau social (en résumé).

Hellocoton a ceci de bien qu’il te permet de faire découvrir ton site mais aussi d’en découvrir d’autre. Ces autres choisissent ou pas de te suivre, voient ce que tu aimes, décident de lire les articles que tu as aimé, ainsi de suite… En bref, quand on aime la blogosphère féminine, c’est l’incontournable dont on ne saurais se passer.

Oui mais voilà (tu le sentais venir le mais ?)… Hubert et son équipe ont choisi malencontreusement le mot « amie » pour nommer les blogueuses dont on souhaite suivre l’activité. Mais on n’est pas sur Facebook et je ne suis pas ton amie ! (pas plus que tes « amies » sur Facebook d’ailleurs).

Si tu visites ma page, plus de 200 personnes m’ont ajoutées comme « amie » et sont donc supposées suivre mon activité. Parmi elles, 70 % au moins voire plus n’ont jamais lu ou « aimé » un de mes billets… Elles ne m’ont pas ajoutée en retour, généralement, leur contenu est sans rapport avec le mien ou avec celui de mes « amies » (celles que j’ai choisi de suivre). Et quand bien même, quand j’ajoute un blog à mes « amies », je n’attends aucun retour. Peut-être n’ai-je pas la culture « facebook » ancrée en moi ou peut-être suis-je juste intègre.

A moins que je n’ai simplement :

compris le fonctionnement d’Hellocoton ?
une vraie vie qui ne me permets pas de parcourir les publications de 200 personnes ?

Ces 70 % espèrent seulement un clic vers leur blog, un élan de curiosité qui pourraient leur amener une future lectrice fidèle… « Bizarrement » (lol), ce type de comportement augmente quand un de tes billets est promu par Hellocoton et se retrouve un « une »… Billet qui je le souligne n’a pas été lu par les protagonistes (ou alors pas « aimé », mais dans ce cas, pourquoi un ajout ? J’ai répondu en début de paragraphe.)

Et puis ce mot « amie » est super culpabilisant… Tu décides de suivre les publications d’un blog après lecture d’un ou deux billets. Puis tu t’aperçois à l’usage que son contenu dérive vers un genre qui n’est pas ta tasse de thé (même si les articles sont bien écrits). Et bien tu hésites à l’ôter de ta liste, tout ça à cause de ce fichu terme usurpé ! Parce que la fille tu vois, elle est sympa ! Alors tu contournes le problème en la gardant dans ta liste mais en zappant systématiquement toutes ses parutions… L’ »amitié » est sauf !

N’en étant pas à mon premier blog, je m’étais jurée de ne pas retomber dans ce travers du « oui mais elle est sympa »… Et je me fais violence régulièrement en faisant un peu de ménage objectif.

Les seules questions à se poser devraient donc être :

Est-ce que je lis ses billets régulièrement ?
Est-ce que j’y trouve du plaisir ?

Si j’osais, je proposerais les appellations suivantes :

Mes lectures (pour les blogs que l’on suit)
Mes lectrices (pour les blogs qui nous suivent)

Fin du festival du guillemet ! Et si ce que j’écris ne te plaît plus, n’hésite pas à alléger ta liste, je ne t’en voudrai pas ! Souviens-toi, je ne suis pas ton amie. Juste une blogueuse qui sait que son registre ne peut pas plaire à tout le monde.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog